Carnet de route

BRIANCON - CAF OU PAS CAF ?

Le 08/09/2009 par cathy

CAF ou pas CAF ? that is the question !

 


- CAF parce que, accompagnés de nos deux initiateurs Thierry et Jean-Do, c’est presque tout le groupe escalade qui est parti ce samedi matin 5 septembre …
- Pas CAF parce que, c’est à l’initiative de Ruth et Jean-Do, qui depuis pas mal de temps déjà, voulaient nous emmener grimper dans le briançonnais, que nous avons été obligés ( !!!) de les accompagner là-bas pour fêter leurs cinquante ans !

Donc, nous sommes quatorze à rallier Briançon, objectif : grimpe.
Après un café sur le Champ de Mars, nous posons les sacs et sortons cordes et dégaines au pied de « Rocher Baron » à Saint-Martin-de-Queyrières. Un rocher de quartzite où les voies sont longues (35m), verticales voire déversantes et sur lesquelles chaque cordée trouvera de quoi s’occuper jusqu’à 6 heures du soir ! Il fait chaud, sans vent et seule la soif va nous faire plier les cordes.
Pas le temps de passer par le bar du coin … dans un pré, à quelques centaines de mètres de leur nid douillet, Ruth et Jean-Do nous invitent alors à planter nos tentes respectives, à chercher du bois pour le feu et les barbecues et enfin à trinquer à leurs cinquante ans !!!
La soirée qui suit est inracontable et indescriptible, il aurait fallu une caméra avec une autonomie d’au moins trois heures pour retransmettre le show improvisé de Ruth. Elle a fait pleurer tout le monde de rire, elle a mis en vrac les abdominaux de Marcel, elle a démonté la mâchoire de Jean-Do, elle a stupéfié Thierry lui-même, elle a fait exploser Marc, elle a écroulé Chloé et même elle a cloué le bec de Valérie et ça, fallait y arriver ! et sous la pleine lune en plus !
Danièle se souviendra longtemps de son premier week-end escalade ! Les autres aussi, ne sont pas près d’oublier leur week-end haut-alpin !
Peu d’heures de sommeil, le feu à surveiller (on se croirait à Koh-lanta) et le froid de la nuit, il en faut plus pour nous décourager .
Le petit déjeuner chez Ruth et Jean-Do avec gâteaux maison, et le footing via la Gargouille nous donnent un nouvel élan vers « le Rocher qui répond » à Plampinet.
Du calcaire, des voies plus courtes qu’hier dans les cotations 5 et 6, et toujours cette furieuse envie de grimper sur tout ce qui se présente … Aujourd’hui on a fait provision d’eau, et malgré la nuit un peu brève, on a du mal à faire un break/pic-nic.
Toute bonne chose ayant une fin, c’est aux alentours de 17 heures que nous reprenons le chemin du retour/maison non sans être auparavant passés par la case « mousse ».

CAF ou pas CAF ? Ce week-end nous le devons exclusivement à Ruth et Jean-Do qui ont assuré … sans défaillance aucune, à tous les  niveaux : accueil, bouffe, grimpe, animation, gentillesse, dévouement et j’en passe et des meilleurs sûrement !
 
Signé : leschabs
 







CLUB ALPIN FRANCAIS MODANE THABOR
90 RUE DE POLSET
73500  MODANE
Activités du club
Agenda